Bouar : Le corps sans vie d’un présumé sorcier retrouvé

Le corps d’un homme âgé  de 70 ans, soupçonné de sorcellerie a été retrouvé le mercredi 3 avril dans un canal au village de Dokobodé à 7 kilomètres  de la ville de Bouar (ouest). L’on ignore encore l’origine de cette mort.

La victime a été passée à tabac par les jeunes du quartier Mamadou Sara qui l’ont accusé d’être sorcier. Il a été sauvé grâce  à l’intervention de Moussa Worogo, le chef de groupe du troisième arrondissement de Bouar.

Le présumé sorcier n’a pas bénéficié  d’un soin médical et était porté disparu depuis ce jour. On le retrouve que ce jour avec un corps sans vie dans le canal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 462 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :