Rafaï : La ligne rouge tracée par l’ONU et l’UA traversée par la Séléka

Rafaï, 18 avril 2013 (RJDH)- Les éléments de la Séléka ont  traversé la rivière Chinko, déclarée par l’Organisation des Nations-Unies (ONU) et l’Union Africaine, ligne rouge. Ces rebelles se trouvent actuellement dans la ville de Rafaï (sud-est) et se livreraient aux actes de pillages et d’exactions sur la population

D’après les informations rapportées au RJDH par un habitant de la ville d’Obo, localité située à     362 kilomètres de Rafaï, les hommes de la Séléka à bord de six véhicules lourdement armés ont fait irruption dans cette localité. « Les habitants de la périphérie de cette ville ont fait savoir que ces hommes en arme se sont livrés aux actes de pillage », a-t-il rapporté.

Dans la ville d’Obo les forces tripartites, de lutte contre les rebelles de l’Armée de Résistance du seigneur (LRA) de Joseph Kony, ont rassuré la population de ne pas se paniquée. Ces forces ont également indiqué que les rebelles de la Séléka ne vont pas entrer dans la préfecture de Haut-Mbomou. De source militaire des dispositifs sécuritaires ont été mis en place.

 La rivière Chinko située à l’entrée ouest de la ville de Rafaï dans la préfecture du Mbomou (sud-est) a été déclarée par l’UA, ligne rouge que les éléments de la Séléka et les rebelles de la LRA de Joseph Kony, ne doivent pas traverser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :