Bambari : 8 malades du Sida décédés à cause du manque de médicament

Bambari, 26 avr. 13 (RJDH) – Huit personnes atteintes du VIH/Sida sont mortes la semaine dernière à l’hôpital universitaire de Bambari. La rupture de prise des médicaments Anti retro viraux (ARV) est l’une des causes de ces décès. Quatre autres personnes sont actuellement admises d’urgence à l’hôpital pour des soins. Une situation liée à l’insécurité dans la ville.

D’après les informations recueillies auprès du personnel soignant, le centre de prise en charge des personnes vivant avec le VIH/Sida est dépourvu des médicaments. L’occupation de la localité par la coalition Séléka depuis le mois de décembre et la fermeture des voies de navigation ont fait que les ravitaillements venus de Bangui ont été interrompus.

Une situation qui a entrainé la rechute chez certains malades et qui a provoqué des cas de décès. Une source proche de service de la prise en charge des personnes victimes du sida a souligné que des moyens sont en cours pour qu’un ravitaillement arrive à Bambari afin d’assurer la survie des malades.

La ville de Bambari est l’une des localités occupées par des hommes de la coalition Séléka, depuis le mois de décembre dernier. Cette ville a été coupée de la capitale centrafricaine. Ce qui a entrainé des répercussions sur le plan socioéconomique,  sanitaire et sécuritaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :