Kaga-Bandoro : Trois personnes tuées par des éleveurs peulhs

Kaga-Bandoro, 07 mai 2013 (RJDH)- Trois personnes dont une femme âgée d’une soixantaine ont été tuées, le lundi 6 mai, au village de Gazakara, situé à 18 kilomètres de la ville de Kaga-Bandoro (centre-nord), par des éleveurs peulhs ‘’Mbarara ‘’. Des champs ont été également dévastés par les bœufs appartenant aux assaillants. 

« Les victimes se trouvaient dans leurs champs, quand les éleveurs peulhs ont fait irruption dans le champ. Ils ont demandé à ces dernières de quitter  le champ, devant leur refus les éleveurs ont ouvert le feu  sur eux, afin de faire paître leurs troupeaux », a déclaré un habitant de la localité.

Les corps des victimes ont été inhumés par la population dudit village. Face à cette situation, la population de cette localité lance un appel aux autorités du pays, de mettre un terme à la violence qu’elle subisse au quotidien de la part des éléments de la Séléka et des éleveurs peulhs Mbarara qui se réclamaient aussi des de la coalition Séléka.

Le mardi 30 avril dernier, un homme a été tué et son fils a été également blessé par balle, au village Zado, à 18 kilomètres de la ville de Kaga-Bandoro, dans leur champ, par des éleveurs peulhs ‘’Mbarara’’.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 458 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :