Bangui : Des armes et munitions restituées par des jeunes de Boy-Rabe

Bangui, 10 mai 2013 (RJDH) – Des armes et munitions de guerre ont été restituées le jeudi 9 mai, au collectif du soutient au sursaut patriotique du 24 mars, par des jeunes du quartier Boy-Rabe, lors d’une campagne de sensibilisation sur le désarmement menée dans la localité par cette association. 

« Un pistolet mitrailleur, une arme de marque AK47, cinq grenades, dont quatre offensives et un lacrymogènes et trente minutions A52 ont été restitués  par des jeunes au comité de soutien », a énuméré Héritier Dondéngué, coordonnateur du collectif de soutien.

Il a mentionné que le désarmement est l’une des possibilités de ramener la paix et la sécurité en Centrafrique. « Il s’avère important que le gouvernement accélère le processus du désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) pour freiner l’insécurité dans laquelle la population est plongée », a martelé le coordonateur.

La sensibilisation de la population du 4ème  arrondissement se poursuit. Le comité du collectif lance un appel aux jeunes qui détiennent illégalement   des armes de les déposer soit chez les  chefs des quartiers ou  chez les  autorités militaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 458 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :