Batangafo : Deux personnes tuées par des éleveurs peulhs

Batangafo, 11 mai 2013 (RJDH)-Deux personnes ont été tuées, le mardi 10 mai, par des éleveurs peulhs, dans les villages de Mbakara et de Boyaka, situés respectivement à 15 et 19 kilomètres de la ville de Batangafo (nord). Des maisons ont été incendiées.

« Chaque matin, c’est le coup de canon de ces éleveurs peulhs qui nous réveille. A côté aussi, il y a des éléments de la Séléka qui sont de connivence avec les ‘’mbarara’’, qui ne cessent de commettre des exactions sur la population », a déploré une victime.

La même source a par ailleurs signalé qu’une femme est actuellement hospitalisée, après avoir été battue par des hommes de la Séléka qui sont basés dans la ville de Batangafo.

Par ailleurs, 15 paires de bœufs appartenant aux cultivateurs de cette  ville ont été emportées le vendredi 10 mai, par ces hommes en arme. D’après un habitant de cette localité, ces malfrats ont tout d’abord ouvert le feu sur les enfants qui accompagnaient les bœufs.  Et se sont emparés de troupeaux  des bœufs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 458 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :