Kabo : Les déplacés internes aussi victimes des exactions de la séléka

Kabo, 13 mai 2013 (RJDH) – Les déplacés internes basés à environs trois kilomètres de la ville de Kabo (Nord) ont été dépouillés de leurs biens, dans la nuit du vendredi 10 au Samedi 11 mai, par des éléments de la coalition Séléka basés dans cette localité. Une information livrée au RJDH  par une victime de cette exaction, jointe ce matin.

D’après les faits relatés, ces hommes en arme  ont attaqué la  base des déplacés, sous prétexte qu’ils  étaient à la recherche d’un fabricateur des armes artisanales. Ils sont passés de maison en maison où ils ont emporté des machettes et des semences qui ont été distribués aux déplacés par une ONG internationale présente dans cette ville.

« Ils ont aussi pris de force une somme d’argent dont on ignore le montant, avant d’enlever le fabricant d’arme artisanale, qu’ils ont relâchés plus tard,  après avoir perçu une rançon » a-t-il ajouté

La population rurale de la ville de Kabo est victime des exactions commises par les hommes armés qui règnent en maître dans le nord de la République Centrafricaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 458 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :