Batangafo : Encore un corps sans vie d’un homme retrouvé

Batangafo, 14 mai 2013 (RJDH) – Le corps d’un homme en état de décomposition a été retrouvé le lundi 13 mai, au village de Déoula, situé à 16 kilomètres de la ville de Batangafo (nord). C’est la Croix-Rouge locale qui a été tombé sur ce cadavre.

C’est au moment où la Croix-Rouge de cette localité procédait à une opération de nettoyage de la ville de Batangafo quelle était tombée sur ce corps inanimé. On ignore pour l’instant la cause de ce décès.

En outres, Albertine Sékouma, responsable de la communication de cette structure a fait savoir que « cette activité s’inscrit dans le cadre de nos activités qui est le secours humanitaire au temps de crise. C’est pourquoi nous avons décidé de procéder au nettoyage de la ville de Batangafo, après les durs moments que cette localité a traversé ».

Elle a par ailleurs précisé qu’après ces opérations, sa structure procédera au recensement des personnes victimes de pillages, d’exactions et des maisons qui ont été incendiées par des éleveurs peulhs ‘’mbarara’’, afin que ces derniers bénéficient de l’assistance des ONG humanitaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 458 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :