Bouca : Un affrontement entre les jeunes et la Séléka a fait des victimes

Des éléments de la Séléka sur la route de Sibut © Hippolyte Donossio

Bouca, 18 mai 2913 (RJDH) – Des  personnes ont été tuées entre le mercredi 16 et jeudi 17 mai, dans un accrochage entre des  hommes armés, apparentés aux éléments de la Séléka et les jeunes de la ville de Bouca (nord). Ces affrontements ont fait fuir plusieurs personnes dans les localités environnantes.

Le bilan définitif de l’affrontement n’est pas encore établi. Certaines personnes parlent de deux morts, d’autres six.  A l’origine des faits, des jeunes de la ville de Bouca se sont opposés aux hommes armés qui ont fait incursion dans la ville pour piller les biens des personnes. L’opposition des jeunes a entrainé un affrontement qui s’est soldé par plusieurs morts.

Les assaillants ont profité de la panique pour piller la ville. Le contact avec la population reste difficile. Plusieurs de Batangafo ont affirmé  avoir accueilli des personnes dont les femmes et les enfants, fuyant l’insécurité dans leur région, toujours dans le nord du pays.

Les leaders de la Séléka contactés n’ont pas voulu commenté l’information.  Ils affirment cependant travailler pour le retour de la paix et la sécurité sur toute l’étendue du territoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 458 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :