Bambari : L’hôpital connait une rupture des vaccins de routine

L’hôpital régional de la ville de Bambari (centre) ne dispose pas de vaccin contre la poliomyélite et d’autres maladies chez des enfants de zéro à cinq ans, a révélé Joseph Kouzou, responsable du programme élargi de vaccination de cette localité.

 Des enfants vaccinés contre la polioSelon Joseph Kouzou, c’est depuis cinq mois que l’hôpital de Bambari a connu la rupture des vaccins tels que le BCG , le VAA, le  VAT , la Poliomyélite, le VAR et bien d’autres vaccins où le manque est à l’origine des cas de  décès chez des enfants de zéro à cinq ans.

« C’est depuis le mois de février 2012, que nous ne disposons pas de vaccins. Alors que dans la ville de Bambari, plusieurs enfants souffrent de paludisme, de la rougeole et d’autres maladies. Cette rupture a  augmenté le  nombre des infections et des maladies chez les enfants de cette localité. Et, beaucoup d’enfants risquent de perdre la vie si rien n’est fait », a-t-il déploré.

Le chef de programme élargi de vaccination a également souligné que  seul l’hôpital régional de Bambari ravitaille les autres centres de santé en vaccin. Un appel est lancé à l’endroit du ministère de la Santé et des structures humanitaires œuvrant dans le domaine de la santé de voler au secours des enfants de cette localité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 458 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :