Bangui : Des jeunes accusent des puissances étrangères d’appuyer les rebelles

Des manifestants devant l'ambassade de France à Bangui

Bangui, 26 décembre 2012 (RJDH) – Des jeunes qui se faisaient appelés les ‘’Jeunes Patriotes Centrafricains’’, ont manifesté ce matin, en brûlant le drapeau de la République Française, à l’ambassade à Bangui. Ceux-ci affirmaient avoir agi ainsi pour dénoncer ‘’les mains invisibles étrangères’’ qui appuieraient, selon eux, des actions visant à déstabiliser la République Centrafricaine.

Dans la marche qu’ils ont organisée à travers la ville de Bangui, les manifestants ont également brûlé des pneus devant l’ambassade de France, accompagné de jet de pierre. Au niveau de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Bangui, ces jeunes ont barricadé la route et perturbé la circulation. Ils ont été dispersés quelques minutes plus tard par la police. Ces jeunes venus de tout côté disaient agir contre les avancées rebelles de l’alliance Séléka.

Face à ces actes de vandalisme, le ministre des affaires étrangères, Antoine Gambi, a profité d’une rencontre qu’il a eu avec le corps diplomatique, pour présenter des excuses du gouvernement centrafricain à la France et aux Etats-Unis. Pour comme lui il faut considérer cet agissement des « actes isolés orchestrés par quelques jeunes malintentionnés ».

Pendant cette rencontre, Antoine Gambi a demandé à la communauté internationale d’user de son pouvoir pour faire arrêter l’avancée des rebelles vers Bangui.

Le gouvernement a aussi réitéré son engagement à se rendre à Libreville le vendredi, afin de  négocier  avec les rebelles. Le ministre des affaires étrangères a affirmé que les autorités du pays tiennent aussi à la déclaration des chefs d’Etat de la CEEAC à Ndjamena.

Pour l’ambassadeur de France à Bangui, Serge Mucetti, l’unique solution pour sauver la situation actuelle reste le dialogue. « La France est disposée à aider le gouvernement centrafricain à avoir tenir ce dialogue avec la rébellion », dit-il.

About these ads
Comments
One Response to “Bangui : Des jeunes accusent des puissances étrangères d’appuyer les rebelles”
  1. Henri Montcerisier dit :

    Monsieur l’ambassadeur Mucetti apporte la solution de vérité de courage et de sagesse, que le dialogue s’installe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Joignez-vous à 3  115 followers

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  115 followers

%d bloggers like this: