Zémio : Des leaders communautaires initiés à la prévention des conflits

Zémio, 13 novembre (RJDH)–Des leaders communautaires de la ville de Zémio (sud-est) ont été entretenus du 6 au 8 novembre dernier sur la médiation et la prévention des conflits intercommunautaires dans la ville de Zémio. C’est une activité organisée par l’ONG internationale Coopi.

 Selon les initiateurs de ce programme, l’objectif est d’outiller ces leaders communautaires des techniques de base afin qu’ils soient à même de prévenir des conflits qui opposent souvent les membres de leurs communautés. Il s’agit également de leur montrer comment entamer la médiation pour éviter une crise.

Joséphine Zoungoupé, cheffe du quartier Sangombrani affirme qu’à travers cette formation, les chefs des quartiers et de villages seront en mesure de gérer les problèmes de leurs administrés et promouvoir la paix.

« Nous avons reçu beaucoup de connaissances, cela va nous permettre de sensibiliser nos populations pour une paix durable dans nos communautés », a souligné un des chefs de quartier, participant à la formation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :